Le télétravail : autonomie ou solitude ?

 

01 Décembre2016

Le télétravail tout le monde y est à priori favorable et les entreprises sont largement incitées par leurs salariés à le mettre en place. 

Il y aurait tout à gagner à développer le travail hors entreprises. Derrière ce concept de management, il y aurait des bénéfices tant pour les salariés que pour l’entreprises. 
Le salarié gèrerait souvent mieux son temps et sa vie personnelle : moins de déplacements, de contraintes horaires. Et le bénéfice serait partagé avec l’entreprise grâce à une créativité et une productivité plus grandes des salariés.
Mais travailler à domicile a aussi des contraintes. 
Depuis la loi du 23 mars 2012 le télétravail est encadré et impose des obligations tant du côté salarié que du côté employeur ? 
Ainsi, il est conseillé au télétravailleur d’avertir son propriétaire qui loue son logement, et de lui adresser une demande d’autorisation d’exercer une activité professionnelle au domicile. L’employeur, quant à lui, devra s’assurer que toutes les dispositions (travail sur écran, accès informatique sécurisé, aménagements de pause, changement d’activités…) soient bien mises en place. 
Mais attention, car le télétravail augmente la sédentarité et les risques de santé associés ; Il isole aussi socialement et limite les contacts entre collaborateurs, ce qui se traduire par un manque de cohésion et une absence de culture d’entreprises. Nombreux aussi sont les salariés dont le métier ne permet pas le télétravail. Enfin, les services de santé au travail vont devoir s’adapter à ce nouveau mode de travail ; par exemple dans quelle mesure pouvoir réaliser une étude de poste qui relèverait du domaine privé ?
Soulignons puisque c’est d’actualité, que le projet de loi EL KHOMRI prévoit des dispositions concernant le télétravail notamment sur le fractionnement du repos quotidien et les limites de temps de travail. 
Les vrais enjeux du télétravail sont certainement dans le bon dosage et l’équilibre à trouver entre une présence indispensable en entreprise et le travail à domicile car il ne faudrait pas, sous couvert d’améliorer son environnement de travail, couper le salarié du formidable lien social que représente l’entreprise. 
 
Jean-Pierre COMES - Ostra - Agir Magazine n°65 Juillet/Aout 2016

 

 
 
 
 
> Voir toutes les actualités
 

Contactez-nous

Marjorie Dumont-Crisolago

Présidente en charge de la direction commerciale et marketing
Email : md@preventech.net

Laura Gaspard

Chargée de communication
Email : lg@preventech.net

PREVENTECH CONSULTING

4 cité Paradis
75010 Paris

01 44 09 70 44

Contactez-nous

Marjorie Dumont-Crisolago

Présidente en charge de la direction commerciale et marketing
Email : md@preventech.net

Laura Gaspard

Chargée de communication
Email : lg@preventech.net

PREVENTECH CONSULTING

4 cité Paradis
75010 Paris

01 44 09 70 44