Le premier levier de qualité de vie au travail est le travail lui-même

 

01 Novembre2018

Marc Loriol est spécialiste de la fatigue et du stress au travail. Dans ce cadre, il s'est intéressé à la notion de travail de qualité et à son importance pour la qualité de vie au travail.

 
Comment articulez-vous qualité de vie au travail et travail de qualité ?
De nombreuses entreprises qui se sont engagées dans la qualité de vie au travail ont d’abord privilégié l’environnement de travail et l’équilibre vie privée-vie professionnelle avec des services permettant de faciliter la vie des salariés au quotidien. Ces actions, bien qu’intéressantes, ne suffisent pas à agir réellement sur la qualité de vie au travail car l’un des principaux leviers de qualité de vie au travail est le travail lui-même.
Trouver un sens à son travail est le premier facteur qui fait qu’un salarié se sentira bien dans son travail. C’est la raison pour laquelle les salariés des grands groupes expriment bien plus fortement leur malaise au travail que ceux des TPE-PME alors qu’ils bénéficient souvent de bien meilleures conditions de travail et de nombreux avantages. 
 
Comment définir un travail de qualité ?
Un travail de qualité, c’est une notion construite et partagée par le collectif de travail. Ce sentiment dépend de deux éléments : l’ambiance de travail et le sentiment de faire un travail qui a du sens.
L’ambiance de travail est liée à la solidarité, l’entraide, la connivence qui existe dans l’équipe et qui va rendre le travail plus agréable, voire lui donner une dimension ludique. Une bonne ambiance de travail dépend également de la définition que le groupe va donner à un « travail bien fait » selon ses critères qui peuvent varier d’une entreprise à l’autre, d’un service à l’autre. Cette définition doit être partagée par tous, faute de quoi des malentendus apparaîtront dans le groupe, générant conflits et mal-être.
Autre élément très important pour construire la qualité de vie au travail : le sentiment de faire un travail qui a du sens, utile à la société. Chacun doit pouvoir resituer son travail dans un ensemble. Par exemple, un ouvrier travaillant sur une chaîne automobile est le maillon indispensable d’un projet plus vaste de fabrication d’une voiture.
 
Comment le manager peut-il agir pour favoriser un travail de qualité dans son équipe ?
C’est un travail sur le long terme. Une bonne ambiance de travail ne se construit pas de manière volontariste, mais de façon spontanée et au cours du temps. Le manager doit veiller à ne pas rompre les équilibres notamment en essayant de limiter le turn-over et en étant attentif à l’intégration de nouvelles recrues. Il devra également jouer le rôle d’une courroie de transmission pour faire circuler l’information au sein du groupe. Les espaces de discussion sont un élément incontournable de la Qualité de Vie au Travail.
 
Magali Rossignol
Preventica.com – 19.09.2018
 
 
 
 
> Voir toutes les actualités
 

Contactez-nous

Marjorie Dumont-Crisolago

Présidente en charge de la direction commerciale et marketing
Email : md@preventech.net

Laura Gaspard

Chargée de communication
Email : lg@preventech.net

PREVENTECH CONSULTING

4 cité Paradis
75010 Paris

01 44 09 70 44

Contactez-nous

Marjorie Dumont-Crisolago

Présidente en charge de la direction commerciale et marketing
Email : md@preventech.net

Laura Gaspard

Chargée de communication
Email : lg@preventech.net

PREVENTECH CONSULTING

4 cité Paradis
75010 Paris

01 44 09 70 44