L'éclairage naturel enfin à la portée de tous les salariés

 

01 Décembre2015

Dans les bâtiments privés de fenêtres, les employés souffrent de ne pouvoir travailler à la lumière du jour. Or des solutions existent et contribuent même à réaliser des économies d'énergie quand vient la nuit.

Source de confort et gage de sécurité pour les salariés, l'éclairage naturel n'est hélas pas toujours disponible. C'est notamment le cas dans les pièces dépourvues de fenêtre. Une absence à laquelle pallient les solutions visant à acheminer la lumière naturelle jusqu'aux opérateurs. Comme en témoignent les offres proposées par l'italien Solarspot et par le français Echy qui a remporté l'an dernier le concours EDF Pulse en 2014.

L'entreprise créée par deux étudiants de Polytechnique et une ancienne banquière a développé un système basé sur l'emploi de fibres optiques et de capteurs solaires. Montés sur un panneau mobile qui s'oriente en fonction du soleil, ces derniers sont constitués de lentilles optiques. Lesquelles concentrent la lumière et l'acheminent grâce à des canalisations en fibre optique jusqu'aux pièces que l'on souhaite éclairer en lumière naturelle. « Nous comptons plus d'une dizaine d'installations », indique Stéphanie Le Beuze, DG de l'entreprise basée à Aix-en-Provence. Cette dernière propose depuis peu une version améliorée de sa technologie. Sa nouvelle offre restitue deux fois plus de lumière qu'auparavant. « Dans le même temps, nous lançons une solution dédiée aux particuliers et aux très petites entreprises », indique la représentante de l'entreprise qui fournit des panneaux allant de 80 cm2 à 4 m2. Echy propose en outre une version hybride utilisant des LED. Intérêt, lorsque la lumière extérieure est insuffisante, ces dernières prennent le relais. Une stratégie également adoptée par la dernière génération de produits de Solarspot, une entreprise italienne qui s'est lancée sur le marché en 2003.

A la différence du système fourni par Echy, ses tubes transportent la lumière naturelle non pas au moyen des fibres optiques mais grâce à un film ultra-réfléchissant (99,8 %) développé avec 3M. Son système capte, concentre, transporte puis diffuse la lumière du jour avec des canalisations qui peuvent être placées de différentes manières. Soit verticalement ou horizontalement soit de façon coudée. Les puits de lumières conçus par Solarspot sont disponibles en plusieurs diamètres allant de 250 mm à 900 mm. Un seul puits de lumière de 250 mm permet d'avoir un éclairage équivalent à une ampoule de 100 watt, sans apporter de chaleur.

Depuis le lancement des premiers Solarspot sur le salon Batimat en 2003, l'entreprise italienne a vendu plus de 150.000 systèmes installés partout dans le monde, entre autres dans des abattoirs, sites industriels, entrepôts, grandes surfaces, etc. « Certains bâtiments accueillent jusqu'à 200 puits de lumière », rapporte Jean-François Barret, le responsable commercial de Solarspot, en charge du lancement en France de cette nouvelle version équipée de LED couplées à un détecteur crépusculaire. Cette nouvelle gamme certifiée M1 dispose d'un avis technique Atec (Atec 6/14-2204). Elle est disponible à des coûts allant de 500 à 900 euros (prix indicatif hors pose).

Eliane Kan
www.info.expoprotection.com - 09/11/15

 
 
 
 
> Voir toutes les actualités
 

Contactez-nous

Marjorie Dumont-Crisolago

Présidente en charge de la direction commerciale et marketing
Email : md@preventech.net

Laura Gaspard

Chargée de communication
Email : lg@preventech.net

PREVENTECH CONSULTING

4 cité Paradis
75010 Paris

01 44 09 70 44

Contactez-nous

Marjorie Dumont-Crisolago

Présidente en charge de la direction commerciale et marketing
Email : md@preventech.net

Laura Gaspard

Chargée de communication
Email : lg@preventech.net

PREVENTECH CONSULTING

4 cité Paradis
75010 Paris

01 44 09 70 44