Des avocats en open space

 

01 Avril2016

 
Arendt, cabinet d’avocats luxembourgeois, a élu domicile dans un bâtiment moderne en plein quartier d’affaires. Une nouvelle adresse, mais aussi de nouvelles méthodes de travail, plus collaboratives.
 
La « Arendt House » a accueilli ses 450 collaborateurs en août dernier. Le déménagement a été l’occasion de rassembler les équipes autrefois dispersées sur trois bâtiments mais surtout de bousculer les codes et d’encourager le travail collaboratif. Car si les avocats ont toujours ou presque travaillé dans des bureaux individuels fermés, le cabinet Arendt a décidé quant à lui de privilégier les open spaces, espaces de réunions improvisées et autres lounges. Les bureaux pensés par l’agence de design AKDV devaient refléter trois fondements clés, concentration, confort et confidentialité, et aboutir à un concept hors des modes, capable de traverser le temps. « Notre métier d’avocats se pense désormais en équipe. Nos nouveaux espaces de travail doivent le traduire dès les premiers pas. Avec ces derniers, nous écrivons les nouveaux standards du bien travailler ensemble », commentent maîtres Kremer et Dupont, d’Arendt.
 
Diversité des espaces
 
Le « Campus » est ainsi dédié aux espaces de travail et d’échanges. Une attention particulière a été portée sur l’acoustique de chaque matériau, avec des postes de travail équipés de parois phoniques afin d’isolerles collaborateurs une fois assis. Ils intègrent de plus des éléments pour permettre de s’asseoir de manière informelle et recevoir par exemple la visite d’un collègue pour échanger quelques instants. Pour rompre la monotonie, des touches de couleur ont été disséminées ici et là autour des postes de travail. Ces derniers ont également été disposés en quinconce afin de créer du  rythme dans les espaces. Et pour agrémenter les zones de travail, des cubes de verre avec banquettes et sièges sont installés à chaque étage, au milieu du campus, pour inciter aux réunions improvisées, ainsi que des mini-kitchenettes pour les moments d’échange et les pauses café. Pour les réunions d’envergure, une « boardroom » est mise à disposition des salariés, permettant d’accueillir une quarantaine de personnes ainsi qu’un auditorium modulable avec une capacité de 200 à 300 personnes.
 
L’élégance discrète
 
Enfin, le lounge central regroupe un bar, un coin café et le restaurant. Ce dernier a été conçu en rupture du reste du bâtiment, afin que les salariés puissent s’évader de l’univers « Arendt » le temps d’un déjeuner. Tables hautes, mosaïque au sol, panneaux de verrière pour délimiter les espaces… L’ambiance se veut chaleureuse et conviviale. L’entreprise a également souhaité exposer son goût pour l’art, partie intégrante depuis toujours de sa culture. Elle l’affiche ainsi dès l’accueil, pensée comme une galerie d’art avec ses grands tableaux qui habillent les murs.
Avec ces nouveaux bureaux, le cabinet voulait ainsi imposer le concept de « l’élégance discrète » et a pour cela opté pour des matériaux nobles, comme le noyer d’Amérique, véritable fil rouge dans les espaces. On le retrouve notamment dans le grand escalier, surplombé par un lustre design, et sur lequel est gravé le texte de la constitution du Luxembourg, histoire de ne pas oublier les fondamentaux.
 
Julie Dohen
 
 
 
 
> Voir toutes les actualités
 

Contactez-nous

Marjorie Dumont-Crisolago

Présidente en charge de la direction commerciale et marketing
Email : md@preventech.net

Laura Gaspard

Chargée de communication
Email : lg@preventech.net

PREVENTECH CONSULTING

4 cité Paradis
75010 Paris

01 44 09 70 44

Contactez-nous

Marjorie Dumont-Crisolago

Présidente en charge de la direction commerciale et marketing
Email : md@preventech.net

Laura Gaspard

Chargée de communication
Email : lg@preventech.net

PREVENTECH CONSULTING

4 cité Paradis
75010 Paris

01 44 09 70 44