Coronavirus : vers de nouvelles formes de télétravail

 

10 Mars2020

Afin de prévenir les situations de contamination, les entreprises doivent organiser de nouvelles manières de travailler à distance. Plus ou moins mûres, des offres spécifiques sont en train d’émerger. Panorama.

 

                     

Avec plus de 10 000 cas confirmés et 500 décès, l’Italie, le second pays plus touché par le coronavirus sans le monde, a mis en quarantaine ses 60 millions de citoyens. En France, où l’on compte 1 412 cas confirmés – dont cinq députés  ainsi que Franck Riester, le ministre de la Culture- et 25 morts, un conseil de défense vient d’interdire les réunions de plus de 1 000 personnes.

A la mi journée ce lundi 9 mars, Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances a annoncé que « toutes les entreprises qui sont confrontées à des difficultés pourront demander le report des charges sociales par simple envoi d’un mail ». « Nous allons également demander la possibilité de reporter les charges fiscales de la manière la plus simplifiée possible », ajoute-t-il. Une chose est sûre : le coronavirus ne fait pas qu’affecter l’économie des entreprises. Il impacte également leur manière de travailler et de collaborer. Panorama des mesures de préventions grâce au télétravail.

 
Eviter les rencontres massives
Pour limiter la contamination de leur personnel, les entreprises évitent les rencontres massives comme les salons professionnels, les colloques et autres symposiums. Pas question pour autant de renoncer à l’émergence de l’intelligence collective issues des réunions.
 
C’est pourquoi l’agence We are lance un offre de Live Streaming afin de communiquer, organiser et (re)diffuser tous types d’événement : comités de direction, assemblées générales, séminaires, talks, congrès, émissions web ou TV… Élaborée par Stéphane Lecca, spécialiste de la communication événementielle et membre de la Maison des industries créatives et digitales. Et Anne-Sophie Wiplier, directrice des événements et productions, l’agence équipe chacun de ses espaces – répartis sur ses 1 400 m² – d’un système de vidéo et de streaming. Elle s’appuie aussi sur son studio broadcast, doté d’un fond vert et d’une régie vidéo/son.
 
Objectif : substituer un événement présentiel en un événement en Live Streaming dynamique. Mais la technique ne suffit pas. En effet, l’agence orchestre également les prises de parole de ses clients (agences de pub et annonceurs). Elle s’appuie sur l’expertise de journalistes TV et de professionnels qualifiés en événementiel dans la réalisation de leurs contenus et formats adaptés au Live Streaming. Concernant la diffusion des contenus, We are mise sur les dernières technologies de Microsoft. Comme les casques HoloLens de réalité augmentée, les ordinateurs Surface et l’outil de travail collaboratif Teams. Reste que la difficulté, pour ce type d’acteurs, réside dans la rapidité à produire les contenus et services qui répondent à l’entreprise cliente et à assurer la disponibilité du personnel nécessaire. Les premiers arrivés seront les premiers servis…
 
Travail, enseignement et formation à distance
De son côté, la société Glowbl se mobilise pour répondre efficacement aux organisations, écoles et universités contraintes de déployer en urgence des outils de classes virtuelles et de réunions en ligne. Depuis deux ans déjà, elle anime l’école Cyber-Classe qui dispense des cours aux classes du collège au lycée. Cet établissement scolaire 100 % virtuel offre un projet éducatif destiné à des jeunes en rupture avec le système scolaire classique. Chaque jour, les cours de langues, de mathématiques ou de philosophie sont ainsi dispensés via Glowbl. En temps réel entre les professeurs et les élèves, dans un cadre très proche de la réalité. Les salles sont personnalisées, intuitives et tournées vers les interactions humaines.
 
A présent, cette société de la filière des EdTech (startups spécialisées dans les technologies de l’éducation) combine de simples technologies de visioconférence avec une grande variété de contenus. De quoi « brainstormer » tranquillement à distance entre collègues ou assurer des rendez-vous clients.
 
A titre d’exemple, Glowbl a déjà expérimenté les salons virtuels en prévoyant des webinars interactifs entre les exposants et le public. Pour sa part, l’organisme de formation Comundi a démarré sa transition. Il y a quelques mois déjà en digitalisant des sessions de formation pour étoffer son offre. Accessibles sans installer de logiciel, les classes virtuelles peuvent être aisément généralisées.
 
Accéder à distance aux données de l’entreprise sans compromettre la sécurité
Outre la formation et les réunions, les salariés qui télétravaillent ont besoin d’accéder aux données de l’entreprise. Sans la rendre vulnérable sur le plan de la sécurité informatique. D’où l’intérêt de l’offre Gate Service de Systancia, spécialiste européen de solutions de cybersécurité et de virtualisation d’application. Sa solution vérifie des droits d’accès aux différents contenus de l’entreprise en fonction du profil des utilisateurs.
« Avec le contexte actuel, nos équipes sont mobilisées et sont en capacité de mettre en place tous les éléments du télétravail en seulement deux heures sur une plate-forme d’accès SaaS. Explique Christophe Corne, fondateur et président du directoire de Systancia. Très simple à utiliser, cette solution a fait ses preuves. On y accède via un portail unique qui s’ouvre sur les applications et ressources dont on a besoin pour travailler. »

Erick Haehnsen, Info Protection

 
 
 
 
> Voir toutes les actualités
 

Contactez-nous

Marjorie Dumont-Crisolago

Présidente en charge de la direction commerciale et marketing
Email : md@preventech.net

Christopher Louis

Chargé de communication
Email : christopher.louis@preventech.net

PREVENTECH CONSULTING

23 rue Gambetta
93400 Saint-Ouen

01 44 09 70 44

Contactez-nous

Marjorie Dumont-Crisolago

Présidente en charge de la direction commerciale et marketing
Email : md@preventech.net

Christopher Louis

Chargé de communication
Email : christopher.louis@preventech.net

PREVENTECH CONSULTING

23 rue Gambetta
93400 Saint-Ouen

01 44 09 70 44